L'emploi du feu - Site officiel de la mairie de Villars Colmars

L’emploi du feu

 L’emploi du feu

 dans les Alpes-de-Haute-Provence

Compte tenu de l’état de sècheresse persistante, de la forte sensibilité au feu des espaces naturels du fait du dessèchement important des végétaux et du nombre élevé de feux de végétation, le Préfet des Alpes de Haute Provence recommande la plus grande vigilance lors de l’utilisation du feu, en particulier pour les végétaux coupés.

Le Préfet rappelle également que le brûlage des déchets vert est interdit conformément au règlement sanitaire départementale.

Les déchets verts comprennent les déchets issus de tontes de gazons, les feuilles, les aiguilles mortes, les tailles d’arbres et d’arbustes. Ils proviennent notamment de l’entretien des zones de loisirs, des espaces verts publics ou privés, des terrains de sport, des jardins des particuliers

Le brûlage des déchets verts peut être à l’origine de troubles de voisinage générés par les odeurs de la fumée, et est source de pollution atmosphérique par une émission importante de particules fines. Il nuit a l’environnement et à la santé et peut être la cause de la propagation d’incendies.

Le non-respect de cette interdiction est passible d’une contravention de 3ème classe.

Seul, le brûlage des végétaux coupés, produits par une activité agricole, forestière ou dans le cadre des obligations légales de débrouillement est autorisé, lorsque le vent est inférieur à 40 km/h. L’incinération est sous l’entière responsabilité du propriétaire et de ses ayant droits.

 

 

Share

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

Les actualités

2 novembre 20152 novembre 2015
[WPNEWSBULLETIN]